Le trouble d’anxiété généralisée et le diabète

D’après une étude, 14 % des personnes diabétiques présentent un trouble d’anxiété généralisée.

L’annonce du diagnostic de diabète et les changements d’habitudes de vie imposés par cette nouvelle condition engendrent parfois de l’anxiété et des inquiétudes. Chez certaines personnes, cette anxiété devient très importante et envahissante. Les troubles anxieux sont plus fréquents chez les personnes diabétiques que dans la population générale.

Heureusement, le trouble d’anxiété généralisée se traite, d’où l’importance de pouvoir le reconnaître rapidement.

Les conséquences pour les personnes diabétiques

Les personnes présentant un trouble d’anxiété généralisée vivent une grande détresse reliée au diabète. Cette détresse peut se traduire par une inquiétude constante, une agitation, une surveillance « obsessive » de leur glycémie, une préoccupation constante de certaines complications à court terme (ex. : hypoglycémie) ou à long terme.

Une détérioration des relations personnelles et professionnelles peut également être une conséquence d’un trouble d’anxiété généralisée.

Reconnaître un trouble d’anxiété généralisée

Les personnes souffrant d’un trouble d’anxiété généralisée présentent les symptômes suivants, de façon presque permanente, pendant au moins six mois : 

  • Inquiétudes ou soucis excessifs concernant les événements ou activités de la vie quotidienne
  • Difficulté à contrôler ces inquiétudes
  • Agitation ou sensation d’être survolté ou à bout
  • Fatigabilité
  • Difficultés de concentration ou trous de mémoire
  • Irritabilité
  • Perturbation du sommeil
  • Tension musculaire

Que faire en présence des symptômes?

En présence de ces symptômes, il est important d’en faire part à votre médecin ou à un psychologue pour une évaluation rigoureuse. Vous pouvez également en parler à une infirmière, un pharmacien, un travailleur social ou une diététiste. Ils pourront vous aider à évaluer la gravité des symptômes et vous référer à un professionnel.

Traitement

Une fois diagnostiqué, un trouble d’anxiété généralisée se traite par des médicaments et par la psychothérapie.

L’entourage de la personne diabétique

Si un de vos proches présente les symptômes d’un trouble d’anxiété généralisée, encouragez-le à consulter. Votre soutien, tout comme celui des groupes d’entraide, favorise la guérison. Rappelez-vous qu’une écoute attentive et des encouragements à surmonter les inquiétudes peuvent contribuer à son mieux-être.

Ressources

Consultez les liens utiles en aide psychosociale.

 

Recherche et rédaction : Équipe de professionnels de la santé Diabète Québec

Révision scientifique : Dr Alain Janelle, psychologue

Juillet 2014 (mise à jour juillet 2018)

Référence:

Robinson D, Coons M, Haensel H et al. Diabetes Canada 2018 Clinical Practice Guidelines for the Prevention and Management of Diabetes in Canada: Diabetes and Mental Health. Can J Diabetes 2018; 42 (Suppl 1): S130-S141.

©Tous droits réservés Diabète Québec