Les repas surgelés en portion individuelle : quoi en penser?

Méfiez-vous de la photo sur l’emballage qui n’est pas toujours représentative du contenu!

Les repas surgelés sont consommés par nombre de personnes. Les raisons d’y recourir sont multiples : manque de temps, manque de motivation à cuisiner, limitations physiques temporaires, etc.

Malgré qu’ils ne soient pas essentiels, ils peuvent être pratiques pour dépanner dans certaines circonstances. Voyons sur quels critères se baser et quelques trucs pour bonifier le plat choisi.

Que reproche-t-on aux repas surgelés du commerce? 

Malgré leur aspect pratique, les repas surgelés sont souvent critiqués pour leur faible valeur nutritive. En effet, ils sont généralement :

Riches en…     Pauvres en…
Sel (sodium)

Gras (lipides) totaux et gras saturés 

Fibres alimentaires

Légumes

Grains entiers

Protéines

Le manque de fibres et de protéines en fait des repas peu rassasiants. De plus, la taille de la portion est souvent trop petite pour combler les besoins et la faim de la majorité des personnes. 

Comment mieux choisir?

Pour faire un choix éclairé, consultez le tableau de la valeur nutritive sur l’emballage du produit ou le site Internet de la compagnie. 

Quelques conseils :

  • Recherchez les plats riches en fibres alimentaires : privilégiez ceux qui contiennent au moins une portion de légumes et des grains entiers (pâtes de blé entier, riz brun, etc.). 
  • Évitez d’emblée les fritures (croquettes, viandes panées) et les pâtes feuilletées (pâté au poulet, etc.), car ils sont riches en gras. 
  • Portez attention à la valeur nutritive des plats de pâtes, souvent faibles en protéines et riches en glucides (ex. : macaroni au fromage, pâtes à la sauce tomate) et des mets asiatiques, souvent très salés.
  • Vérifiez la quantité de glucides en considérant votre plan d’alimentation, si vous en avez un.  

Astuces pour bonifier le repas surgelé

Bien qu’on ne puisse retirer le sel et le gras présents en trop grande quantité dans un mets, il est possible d’ajouter des accompagnements simples pour combler les éléments manquants et rendre le repas plus soutenant.

Pour compléter un repas surgelé pauvre en…

Légumes : Ajoutez un accompagnement de salade, de crudités (tomates-cerises, carottes miniatures, rondelles de concombre, etc.) ou encore de légumes cuits (ex. : légumes en surplus du souper de la veille ou fleurons de brocolis et chou-fleur cuits au four à micro-ondes avec un peu d’eau).

Viande ou substituts de la viande: Si le met contient peu de protéines, vous pourriez l’accompagner de noix, d’un morceau de fromage faible en matières grasses ou d’un yogourt grec, par exemple. 

Féculents: Il est possible que la portion de féculent soit trop petite. Complétez le plat avec des craquelins, une tranche de pain ou un autre choix de féculent pour vous assurer un minimum de glucides (sucres).  

Pour terminer, vous pourriez compléter le repas avec un fruit et un produit laitier, tel un verre de lait ou un yogourt. Respectez votre plan d’alimentation du mieux que vous le pouvez, si vous en avez un. 

 

Bref, il existe parmi les repas surgelés de meilleures options que d’autres, et il y a également des façons de compléter votre repas pour qu’il soit plus équilibré. Toutefois, ces repas devraient demeurer une option occasionnelle et ne devraient surtout pas être privilégiés au détriment des mets cuisinés à la maison!

 

Recherche et rédaction : Équipe de diététistes/nutritionnistes de Diabète Québec

Août 2015 (mise à jour juillet 2018)

©Tous droits réservés Diabète Québec