Acheter une assurance voyage

Certains pays exigent une preuve d’assurance maladie à votre entrée. Informez-vous.

Pour les personnes diabétiques, prendre des vacances demande une plus grande planification, au rang de laquelle figure l’achat d’une assurance voyage.

Bien que l’assurance maladie du Québec couvre une petite partie des frais en cas d’urgence médicale, il peut en coûter beaucoup plus. Si vous n’avez pas d’assurance collective avec votre travail ou celui de votre conjoint(e), vous devrez souscrire à une assurance voyage avant de partir. Assurez-vous de faire affaire avec un professionnel spécialisé en assurance voyage.

Nous savons à quel point une personne atteinte d’une maladie chronique a de la difficulté à contracter une assurance sans que les montants soient très élevés, ou encore qu’il existe de nombreuses restrictions limitant les dédommagements.

La majorité des compagnies d’assurance voyage protège de façon efficace les personnes diabétiques de type 1 et 2, mais certaines nuances sont à vérifier avant de partir. Contactez votre propre compagnie d’assurance afin de connaître leurs modalités.

Conditions générales

Pour limiter les désagréments lors d’une réclamation, il est préférable d’être transparent au moment de décrire votre état de santé actuel à votre assureur.

Dans certains cas, la valeur de l’hémoglobine glyquée (A1C) peut être demandée afin de vérifier le contrôle du diabète. Les primes pourront varier en fonction de cette dernière.

Exclusions dues aux conditions préexistantes

• Maladie, blessure ou état de santé qui est ou qui se rapporte à une condition médicale qui s’est déclarée dans les 3 mois précédant la prise de chaque voyage.

• Maladie, blessure ou état de santé qui est ou qui se rapporte à une condition médicale pour laquelle la personne assurée a été hospitalisée dans les 3 mois précédant la prise d’effet de l’assurance ou la date du départ.

Mise en garde

Plusieurs compagnies d’assurance ne couvriront les dépenses que s’il n’y a eu aucun changement dans le traitement au cours des 3 à 6 derniers mois (nombre d’unités d’insuline, changement de type d’insuline ou changement du nombre d’injections journalières, etc.). C’est l’une des raisons pour lesquelles plusieurs personnes prennent le risque de ne pas être assurées en voyage.

Attention, certains pays exigent une preuve d’assurance maladie à l’entrée. Informez-vous!

 

Révision et adaptation : Équipe de professionnels de la santé de Diabète Québec

Adapté de: Bouillon P. (Automne 1997). Vacances de rêve ! Mais votre assurance voyage est-elle adéquate ? Plein Soleil, Diabète Québec, p.9

Novembre 2014 (mise à jour juillet 2018)

©Tous droits réservés Diabète Québec