Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Recherche
Accueil / Complications / [Le diabète, la néphropathie diabétique et la clinique prédialyse]

Le diabète, la néphropathie diabétique et la clinique prédialyse

Le diabète est la maladie endocrinienne la plus répandue. Les complications du diabète à long terme touchent les yeux, les nerfs, les vaisseaux et les reins. Lorsque les reins sont atteints cela porte le nom de néphropathie diabétique. La néphropathie diabétique est la cause la plus fréquente d’insuffisance rénale terminale conduisant à la dialyse en Amérique. Certaines populations sont plus fréquemment touchées : Amérindiens, Noirs et Mexicains.

L’incidence de la néphropathie est de 30 à 40 % chez le diabétique de type 1, et de 10 à 15 % chez le diabétique de type 2. L’évolution de la néphropathie diabétique, parfois lente, est souvent associée aux autres complications vasculaires , soit aux yeux (rétine) et aux jambes (membres inférieurs).

Les facteurs d’apparition ou de progression de la néphropathie diabétique sont :

  • un mauvais contrôle glycémique;
  • l’hypertension;
  • l’hypercholestérolémie;
  • une diète riche en protéines;
  • le tabagisme et l’obésité.

Les manifestations cliniques, c’est-à-dire les signes et les symptômes, sont :

  • des urines mousseuses;
  • des enflures (œdèmes);
  • de l’hypertension et des hypoglycémies plus fréquentes.

En phase avancée, la néphropathie diabétique peut amener des malaises reliés à l’insuffisance rénale, les plus fréquents étant :

  • la fatigue;
  • la faiblesse;
  • une perte d’appétit;
  • un goût métallique dans la bouche;
  • l’essoufflement;
  • des palpitations;
  • des nausées, vomissements et démangeaisons.

Ces signes et symptômes sont connus comme correspondant au syndrome urémique.

Toute personne souffrant de diabète devrait se faire faire des analyses de sang et d’urine de façon régulière. Les signes précoces de la néphropathie diabétique sont la présence de petites quantités de protéines dans les urines appelées microalbuminurie. La détection précoce de la microalbuminurie permet l’ajustement de votre traitement par votre médecin afin de prévenir la progression de l’atteinte rénale.

Si, malgré vos efforts et ceux de votre médecin, l’atteinte rénale progresse et qu’apparaît l’insuffisance rénale, vous pourriez être référé à une clinique prédialyse. Ce type de clinique, aussi appelé clinique de protection rénale, est retrouvé dans plusieurs hôpitaux au Québec. Voici quelques renseignements au sujet de la clinique prédialyse.

Qui compose l’équipe de la clinique?

fleche Néphrologue :

Médecin spécialiste qui voit au diagnostic, au traitement et à la prévention des affections et des maladies du rein.

fleche Infirmière :

  • Fait le lien entre le patient et les autres membres de l’équipe soignante;
  • Prodigue l’enseignement sur la maladie rénale, ses causes et son évolution;
  • Présente toutes les options de traitement de remplacement de la fonction rénale;
  • Remet au patient toute l’information disponible sur les associations de patients et les ressources possibles;
  • Toutes les rencontres se font individuellement.

fleche Nutritionniste :

À la suite à votre évaluation nutritionnelle et en tenant compte de vos valeurs biochimiques, elle suggère des changements appropriés et adaptés à votre alimentation afin de :

  • Viser un poids santé;
  • Ajuster l’apport en protéines afin d’éviter l’accumulation de certains déchets;
  • Restreindre l’apport en sodium (sel) afin d’éviter l’enflure (œdème) et de mieux contrôler l’hypertension;
  • Viser un bon contrôle des glycémies et du bilan lipidique.

fleche Pharmacienne ou pharmacien :

  • Évaluer les problèmes reliés à la pharmacothérapie des patients et donner les informations concernant la médication;
  • Remettre au besoin au patient de la documentation afin de l’inviter à une certaine assiduité au traitement.

fleche Travailleuse sociale ou travailleur social :

  • Permettre au patient et à sa famille de parler des répercussions psychosociales d’une maladie rénale chronique qui s’oriente vers un mode de traitement de suppléance de la fonction rénale;
  • Informer le patient des ressources communautaires existantes.

Quel est le mandat de la clinique ?

  • Traiter la maladie rénale et les complications de l’insuffisance rénale afin de ralentir la détérioration de la fonction rénale.
  • Vous informer et vous soutenir dans le choix du mode de traitement de remplacement de la fonction rénale.

Qui peut y être référé ?

Toutes les personnes atteintes d’une maladie rénale susceptible de progresser et qui sont suivies par un néphrologue.

Qu’est-ce que je peux faire ?

Vous êtes le partenaire le plus important dans la prévention et le ralentissement de la néphropathie diabétique.

Pourquoi le « plus » important ?

Parce que, si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez porter une attention particulière à votre alimentation dans le but de :

fleche Viser un poids santé

fleche Changer vos habitudes alimentaires

Exemple : contrôler la consommation de protéines et réduire l’apport en sel.

fleche Maintenir une glycémie la plus stable possible

Exemple : avoir une hémoglobine A1c de 7,0 % ou moins.

fleche Maintenir une glycémie la plus stable possible

Maintenir un bilan lipidique selon les lignes directrices

Cholestérol LDL-C (mauvais cholestérol)

2,0 mmol / L ou moins

Cholestérol  HDL - C moins de 4,0

fleche Parce que vous pouvez changer vos habitudes de vie, c’est-à-dire :

  • Intégrer de l’activité physique à votre routine quotidienne;
  • Cesser de fumer;
  • Diminuer le stress ou mieux le gérer;
  • Prendre votre pression artérielle une fois par semaine le résultat devrait être 130/80 mm Hg ou moins. (voir le site : www.hypertension.ca)

Et que feront alors les professionnels de la clinique prédialyse ?

Nous serons là :

fleche Pour analyser tous vos efforts en termes de :

  • contrôle du diabète,
  • contrôle de la pression artérielle,
  • contrôle du poids,
  • contrôle du bilan lipidique,
  • contrôle de l’anémie,
  • cessation tabagique,

fleche Pour vous faire comprendre l’importance et le rôle de la médication ;

fleche Pour vous soutenir (vous-même et vos proches) dans ces étapes.

Source : Plein Soleil – Hiver 2006. Ginette Lemay, infirmière responsable de la clinique prédialyse Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Révisé en février 2010.

Conditions d'utilisation  ||  Copyrigth © , Diabète Québec  ||  Équipe Internet