Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Recherche
Accueil / Occasions spéciales / [Alcool et diabète]

Alcool et diabète

Alcool et diabèteL’alcool se trouve partout: dans les réunions de famille, les pique-niques et même à proximité des terrains de sports. Mais est-ce souhaitable de vous en approcher? Voici quelques conseils pour faire un choix éclairé.

Votre corps et l’alcool

Les Lignes directrices de pratique clinique 2013 de l’Association canadienne du diabète pour la prévention et le traitement du diabète au Canada recommandent aux personnes diabétiques une consommation d’alcool limitée, basée sur les mêmes recommandations que pour la population en général:

Femmes :

fleche  2 consommations maximum par jour
fleche Un maximum de 10 consommations par semaine

Hommes :

fleche  3 consommations maximum par jour
fleche Un maximum de 15 consommations par semaine

Une consommation d’alcool équivaut à :

  • 340 mL (12oz) de bière à 5% d'alcool
  • 140 mL (5 oz) de vin (rouge ou blanc) à 12% d'alcool
  • 85 mL (3 oz) de vin fortifié (ex.: porto) à 20% d'alcool
  • 45 mL (1,5 oz) de spiritueux à 40% d'alcool

Pas d'alcool le ventre vide!

Si l’alcool a lui-même un effet hypoglycémiant, c’est parce qu’il empêche le foie de produire du sucre quand les aliments n’en fournissent pas suffisamment. Ce phénomène risque de se produire si l’alcool est consommé seul, en apéritif par exemple. La consommation d’alcool combinée avec la prise d’insuline ou de médicaments sécrétagogues de l’insuline* vous place particulièrement à risque d’hypoglycémie. Une hypoglycémie dans ces conditions peut être très sérieuse puisque le corps, tant qu’il cuve son vin, ne pourra pas régulariser la glycémie comme il peut le faire normalement. L’hypoglycémie peut même survenir jusqu’à 24 heures plus tard!

* Sécrétagogues de l’insuline : Chlorpropamide (DiabinèseMD), Gliclazide (DiamicronMD et Diamicron MRMD), Glimépiride (AmarylMD), Glyburide (DiabetaMD, EugluconMD), Natéglinide (StarlixMD), Répaglinide (GlucoNormMD), Tolbutamide (ApoMD-Tolbutamide).

Hypoglycémie: quelques conseils préventifs

  • Boire l’alcool lentement;
  • Ne jamais boire l’estomac vide;
  • Mesurer sa glycémie plus souvent. Ne pas oublier de le faire au coucher;
  • Prendre une collation supplémentaire au coucher, au besoin;
  • Éviter l’alcool avant, pendant et après une activité physique

Composition en glucides et en calories de quelques boissons

 

Type de boisson Quantité (une consommation) Glucides (g) Énergie (Calories)
Bière (5% alcool) 340 mL (12 oz) 12 145
Bière légère (4% alcool) 340 mL (12 oz) 5 100
Bière à 0.5% d'alcool 340 mL (12 oz) 12-18 60-85
Cognac 45 mL (1,5 oz) 0 115
Cherry Brandy 45 mL (1,5 oz) 15 125
Gin, rhum, rye, scotch, vodka, whisky 45 mL (1,5 oz) 0 100
Vin blanc sec (12% d'alcool) 140 mL (4 oz) 1 95
Vin blanc mousseux, champagne 140 mL (4 oz) 2 105
Vin rouge sec (12% d'alcool) 140 mL (4 oz) 2 100
Vin rosé 140 mL (4 oz) 2 100
Porto 83 mL (2 oz) 10 130

Source : Adapté du Manuel de nutrition clinique de l'OPDQ, 2007.

Si vous souffrez d’hypertension, avez un taux élevé de triglycérides sanguins, des problèmes de foie ou neurologiques, il vaut mieux limiter votre consommation d’alcool.

En cas de doute, consultez votre médecin pour connaître vos propres limites à ne pas dépasser en matière d'alcool.

Source : Diabète Québec, avril 2014.

Références:

 

 

Conditions d'utilisation  ||  Copyrigth © , Diabète Québec  ||  Équipe Internet